« Loading in progress » du projet « la peluche qui valait 3 giga »

image

Le projet MO6 a démarré!

4 classes de Creil se lancent dans un défi scientifique de recréer les systèmes du corps humain à l’aide de robots, de circuits et d’autres moyens encore un peu secrets pour le moment.

Pour les cm2 de Louise Michel, le projet « La peluche qui valait 3 giga » a commencé dès le mois de décembre par une phase de recherche sur 3 systèmes:

  • squelettique
  • nerveux
  • musculaire

Aucun cours n’a été donné sur ces derniers, l’objectif étant de les rendre acteurs de leur investigation.

Objectif pour les élèves: 

Faire des recherches en vue de préparer un exposé devant d’autres élèves du projet MO6, pour leur expliquer les systèmes qu’ils étudieront.

Pour moi, l’objectif était de les amener à entrevoir leur sujet d’étude des 4 mois à venir, à discuter de leurs démarches, de leurs sources, de leur questionnement, des choix des infos qu’ils décident de retenir, comment ils les organisent…

Ils travaillent par groupe de 2 sur un des systèmes et forment d’une équipe de 6 pour les exposés.

Premières notes dans leur cahier de chercheur.

Premiers exposés: 

Devant leurs camarades de classe, leurs premiers essais et leurs premiers constats:

  • « un élève qui lit ses notes, ce n’est pas intéressant… »
  • « les infos sont en bazar… Il faut avoir un plan! »
  • « on a besoin de schémas pour mieux comprendre ce qui est dit… »
  • « on aime bien ceux qui expliquent bien, sans mot compliqué ou qui les définissent… »
  • « c’est difficile de regarder un groupe, de parler assez fort, de ne pas être intimidé. »
  • « il faut faire des phrases claires, avec  beaucoup d’informations et faire comme au théâtre… »

Pour les aider, je mets à leur disposition 3 schémas par système, pour soulager la charge cognitive liée aux exposés. Ces 3 illustrations leur permettaient d’organiser leur intervention et me donnait l’occasion de vérifier la compréhension de leur recherche documentaire.

JOUR J

Le vendredi 18 décembre, les 4 équipes de chaque classe se sont réparties dans les salles, avec la lourde tâche de représenter les travaux de leur école. Certaines sont chargées de schémas, de transparents, de bricolages ou de stéthoscopes !

Tous les élèves ont pris la parole, ont surmonté leur trac et ont partagé les résultats de leurs recherches. Ils ont répondu aux questions de leurs auditoires, et ont parfois dû admettre qu’ils ne pouvaient y répondre pour le moment, mais promettaient d’essayer d’y répondre ultérieurement par mail ou Twitter.

 

Publicités

3 réflexions sur “« Loading in progress » du projet « la peluche qui valait 3 giga »

  1. Pingback: Projet Savanturier : la peluche qui valait 3 gigas | L'ÉCOLE DE DEMAIN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s